Pourquoi faire du bénévolat?

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles on peut décider de faire du bénévolat. Elles peuvent être d'ordre personnel, professionnel, communautaire ou social. Comme l’humain, les motivations changent et évoluent avec le temps.

  • Pour la cause et l’engagement social (pour faire partie de ceux et celles qui travaillent à améliorer les choses).
  • Pour des raisons personnelles (pour le plaisir ou pour renforcer mon estime personnelle).
  • Pour des raisons professionnelles (pour développer de nouvelles compétences).
  • Pour le bénévolat en lui-même (selon certaines études, les bénévoles se portent mieux physiquement et ont une meilleure qualité de vie que les non bénévoles).

Vos droits en tant que bénévole

En votre statut de bénévole, vous avez des droits :

  • Être accueilli convenablement dans l’organisme.
  • Vous faire offrir des tâches adéquates, selon votre expérience, vos préférences, vos aptitudes, vos intérêts et vos goûts.
  • Recevoir la formation et l’encadrement nécessaires vous permettant de mettre à jour vos connaissances ou d’accéder à de plus grandes responsabilités.
  • Être écouté et soutenu dans votre action et dans les difficultés rencontrées.
  • Recevoir une rétroaction sur votre travail.
  • Être reconnu et mis en valeur.

Processus de filtrage des bénévoles

  • Malgré notre grand besoin en ressources bénévoles, le Centre d’Action Bénévole de Saint-Félicien n’a pas l’obligation d’accepter toute personne qui souhaite devenir bénévole. Cependant, nous avons l’obligation de faire tout notre possible pour protéger les personnes à qui les bénévoles offrent des services. Un bon moyen de filtrage est de procéder à la vérification des antécédents judiciaires.
  • Les objectifs du filtrage sont d’identifier toute personne susceptible de porter préjudice à des mineurs, à des personnes vulnérables1 ainsi qu’aux organismes et de les protéger face à l’exploitation, aux abus et à la négligence.
  • Les exigences et les procédures de filtrage peuvent varier d’un organisme à un autre en fonction des risques associés aux activités bénévoles. Même l’activité bénévole la plus « sécuritaire » en apparence peut présenter des risques. C’est donc la fonction que la personne remplit au sein de l’organisme qui détermine la nécessité de filtrage. La gestion des risques se fonde sur le jugement de la responsable. Il faut comprendre que si un problème survient, l’organisme peut en être tenu responsable.

Personne pour qui il est difficile, en raison de son âge, d’un handicap, d’une infirmité ou parce qu’elle est en convalescence de façon temporaire ou permanente, d’assurer sa propre protection et qui est en conséquence davantage exposée aux risques d’abus ou d’agression.

Je veux devenir bénévole


Notification pour les nouvelles activités
Je souhaite être contacté pour une rencontre d’orientation afin d’être accompagné dans mes recherches de bénévolat.
Logo blanc du centre d'action bénévole de Saint-Félicien